Les poissonneries peuvent être des magasins indépendants, des stands sur des marchés ou des rayons spécialisés dans les supermarchés.

Les produits vendus dans les poissonneries peuvent varier selon les régions, les espèces de poissons disponibles et la demande locale.

Le poisson fait partie des viandes les plus consommées en Afrique, ce qui offre des opportunités d’affaires intéressantes aux propriétaires des poissonneries. Selon la FAO, la consommation de poisson en Afrique était d'environ 12,3 millions de tonnes en 2018, soit environ 7 % de la consommation mondiale de poissons et fruits de mer.

L'Afrique est un importateur de poissons et de produits de la mer. Les importations de poissons et de fruits de mer en Afrique ont même augmenté ces dernières années, du fait de la croissance de la demande. Selon la FAO, les importations de poissons et de fruits de mer en Afrique étaient d'environ 4,6 millions de tonnes en 2018.

Selon les données de la FAO, les importations de poissons et de fruits de mer en Afrique étaient d'environ 3,7 millions de tonnes en 2018, soit environ 12% de la consommation totale de poissons et fruits de mer au cours de la même année-là.

Investir dans une poissonnerie moderne en Afrique est un business très prolifique.

Pour ce qui est du prix du poisson en Afrique, il varier en fonction de la saison, de l'espèce de poisson, de la demande locale et surtout de la disponibilité du poisson.

Le prix du poisson varie également selon les pays et les régions. Par exemple, le prix du poisson peut être moins cher dans les zones côtières où il y a une grande disponibilité de poisson, et plus cher dans les régions éloignées de la côte.

En général, les prix du poisson sont relativement plus élevés dans les zones urbaines où la demande est plus forte.

Tout comme les boucheries, les entrepreneurs qui souhaitent ouvrir une poissonnerie, ont plus de chances d’augmenter leur rentabilité en s’installant dans les zones urbaines et en collaborant avec des fournisseurs sérieux afin de pouvoir s’approvisionner de façon régulière.

Pour trouver des sources d'approvisionnement fiables et régulières, 4 options s’offrent aux propriétaires des poissonneries :

  • Collaborer avec les pêcheurs locaux et les pisciculteurs : En travaillant étroitement avec ces acteurs qui sont les premiers fournisseurs des poissonneries, les entrepreneurs se donnent les chances d’assurer un approvisionnement régulier.
  • Travailler avec les grossistes de poisson : Dans certaines régions d’Afrique, il y a des grossistes de poissons qui achètent directement aux pêcheurs ou chez les importateurs de poissons. En travaillant avec ces grossistes, les entrepreneurs peuvent bénéficier de tarifs préférentiels et des approvisionnements réguliers.
  • Importer du poisson : Dans les régions où l’approvisionnement en poissons est plus difficiles, les entrepreneurs peuvent envisager d'importer du poisson d'autres pays d’Afrique ou du monde. Cette option peut être coûteuse et nécessiter des autorisations et des licences spéciales.
  • Développer une ferme piscicole : En développant leur propre ferme piscicole, les entrepreneurs pourront produire du poisson frais localement pour approvisionner leur poissonnerie. Cette option nécessite un investissement important, mais peut offrir des avantages à long terme en termes de sécurité d'approvisionnement et de rentabilité.

En terme d’investissement, le budget nécessaire pour ouvrir une poissonnerie en Afrique dépend de l'emplacement et de la taille de la poissonnerie.

Une étude de la FAO sur les chaînes de valeur du poisson en Afrique de l'Ouest de 2018 a révélé que les coûts initiaux pour ouvrir une petite poissonnerie en Afrique peuvent varier entre 2 000 et 10 000 dollars américains, selon la localisation et le type d’équipements utilisés.

Il est cependant important de noter que la qualité du poisson vendu est un facteur clé pour attirer et fidéliser les clients. Les entrepreneurs devront donc s’assurer que les poissons qu’ils vendent sont frais, propres et bien traités. Cela nécessite une bonne gestion de la chaîne d'approvisionnement, de pratiques d'hygiène adéquates et une formation appropriée du personnel de la poissonnerie.

Tout compte fait, ouvrir une poissonnerie en Afrique est un business lucratif, au regard de la forte demande de poissons, de l’amélioration du niveau général des revenus et de la croissance démographique.