Selon une étude de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la capacité totale de production d'énergie solaire dans le monde a atteint 713 gigawatts (GW) à la fin de 2020, dont 142 GW ont été ajoutés cette même année.

Le marché mondial des panneaux solaires devrait continuer à croître à un taux annuel composé d'environ 20% entre 2021 et 2026, selon un rapport de MarketsandMarkets. La demande de panneaux solaires est stimulée par la transition énergétique et les préoccupations de réduction des coûts de l'énergie solaire.

En 2020, la Chine est restée le plus grand marché des panneaux solaires dans le monde, avec une part de marché de 65%, suivie des États-Unis (11%), du Japon (5%), de l'Inde (4%) et de l'Allemagne (3%).

Selon une étude de BloombergNEF, le coût moyen de l'électricité solaire a baissé de 89% depuis 2010, ce qui en fait l'une des sources d'énergie les moins chères dans de nombreux pays du monde.

En Afrique, le marché des panneaux solaires photovoltaïques est également en croissance, stimulé par l'augmentation de la demande d'énergie propre et renouvelable.

En 2020, la capacité installée en énergie solaire en Afrique a enregistré une augmentation de 38% pour atteindre une capacité totale installée de près de 6,5 gigawatts (GW).

Selon une étude de l'Agence internationale de l'énergie renouvelable (IRENA), le marché de l'énergie solaire en Afrique devrait connaître une croissance annuelle moyenne de 20 GW d'ici 2030, avec un investissement total d'environ 40 milliards de dollars US.

Toujours selon l'IRENA, pour l’heure, environ 50 % de la population africaine n’a pas accès à l’électricité. Le vide à combler est donc énorme.

D’ailleurs, ces dernières années, la demande d'énergie électrique est en constante augmentation sur le continent, avec l’implémentation de technologie solaire comme une alternative idéale pour répondre à cette demande, au regard de l'abondance de la ressource solaire en Afrique.

Selon une étude de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), l'énergie solaire photovoltaïque (PV) pourrait produire jusqu'à 10 000 térawattheures (TWh) par an en Afrique, soit plus de 100 fois la demande actuelle en électricité sur le continent.

Pour l’heure, le marché des panneaux solaires en Afrique est dominé par les importations en provenance d'Asie, d'Europe et d'Amérique du Nord. En 2019, les importations de panneaux solaires en Afrique avaient atteint une valeur de 2,6 milliards de dollars US.

De plus en plus, la production locale de panneaux solaires en Afrique commence également à se développer. A titre d’exemple, l'entreprise marocaine Nova Power a inauguré en 2020 une usine de production de panneaux solaires d'une capacité de 120 MW par an. La société Faso Energy qui a lancé ses activités en 2020 au Burkina Faso produit 200 plaques par jour et 30 MW par an.

Les pays africains qui ont le plus investi dans l'énergie solaire sont l'Afrique du Sud, le Maroc, l'Égypte et le Kenya. Ces pays ont mis en place des politiques et des réglementations favorables au développement de l'énergie solaire.

Investir dans une usine de fabrication de panneaux solaires photovoltaïques en Afrique est une idée d’entreprises économiquement viable pour les raisons suivantes :

  • Le marché des panneaux solaires en Afrique connaît une forte croissance, stimulé par la demande croissante de l’électricité, les politiques favorables des gouvernements et l’importance des investissements étrangers dans le secteur.
  • Actuellement le marché africain est largement dominé par les importations, la production locale étant encore timide, ce qui offre l’opportunité aux entrepreneurs locaux de se positionner facilement sur un marché en croissance.
  • Il y a de plus en plus de projets d'électrification rurale, d’installations solaires de grande envergure pour alimenter les villes et de développement de micro-réseaux solaires pour fournir de l'électricité aux communautés éloignées. Ces projets gouvernementaux représentent un grand marché pour les entrepreneurs du solaire.
  • De plus, les coûts des technologies solaires sont en baisse ces dernières années, rendant les installations solaires plus accessibles et plus compétitives par rapport aux sources d'énergie traditionnelles. Selon un rapport de l’IRENA, les coûts des installations solaires en Afrique ont baissé de plus de 80 % entre 2010 et 2019, toute chose qui va encore accroître la demande.

 

Vue le déficit énergétique dans de nombreux pays d’Afrique, les fabricants de panneaux solaires, ont la possibilité, s’ils ont les capacités, d’exporter leurs produits vers les autres pays d’Afrique confrontés aux délestages du fait l’insuffisance de la fourniture en électricité.

En résumé, installer une usine de production de panneaux solaires en Afrique est une idée d'entreprise potentiellement rentable, en raison de la demande croissante en énergie électrique, des ressources solaires abondantes et de la baisse des coûts des technologies solaires.

Cependant, la mise en place d'une entreprise de montage de panneaux solaires nécessite des investissements importants en capital et en technologie, ainsi qu'une bonne compréhension de la réglementation locale et du marché.

En terme de coût, l’installation d’une unité de production de panneaux solaires photovoltaïques demande un investissement important. Une autre étude menée par l'Agence internationale de l'énergie renouvelable (IRENA) en 2017 a révélé que les coûts de construction d'une usine de fabrication de panneaux solaires photovoltaïques en Afrique variaient entre 0,6 et 1,2 milliard d'euros pour une capacité de production annuelle de 500 MW.

En résumé, pour réussir, les entrepreneurs devront développer des partenariats avec des fournisseurs de matériaux de qualité et réunir les compétences techniques nécessaires pour assurer une production de panneaux solaire durables et de haute qualité.